Accueil

De l'Arbre aux Copeaux est née l'été 2015 d'une idée simple : Pourquoi ne pas transformer une passion, celle du bois, en métier ?.
J'ai commencé avec la série des "champignons" sur un petit tour à bois d'occasion , ensuite sont nées les poupées inspirées des Kokéshis, peinture à la main, puis les pièces creusées ( coupes, vases,etc) .

Aujourd'hui je tourne tout ce qui m'inspire, de la coupe, au chandelier en passant par les champignons et les escargots. De l'objet utilitaire quotidien à l'objet de décoration atypique.

Ici vous trouverez donc mes créations et si vous avez un coup de cœur, n’hésitez pas a me contacter. Je fais aussi des créations sur commande. Si vous souhaitez un bois particulier, une forme, une certaine finition, contactez moi pour obtenir un devis.

A bientôt.
Hervé.




Tout commence par l'arbre


Ici une fourche de cerisier 
 L'arbre va être débité en tronçons, dont la largeur dépend du diamètre du tronc. Après cette première étape le tronçon va être refendu en suivant son diamètre, mais en prenant soin de retirer le cœur.


A partir d'ici commence une longue période de séchage. 
Le bois sèche en moyenne de 1 centimètre par an, et il ne doit pas être accéléré, sous peine que le bois se fende de façon importante et ne soit plus utilisable.Un stockage à l'air, sous abris, et surtout sans soleil direct, est l'idéal, pour la première phase. 


Après 1 an ou 2 selon le diamètre, le morceau de bois est rentré à l'atelier, souvent après écorçage. 
Pendant encore quelques mois, le séchage va être finalisé, pour atteindre18% de taux d'humidité. 


Vous me direz, mais c'est pas du tournage ca!. 
Mais je vous réponds que sans bois sec, le tourneur ou le menuisier ne peuvent pas faire grand chose. 
Le tournage en bois vert est possible et même indispensable pour créer certaines pièces, mais il est très spécifique et le résultat est assez aléatoire, si mal maitrisé.